Comment supprimer les adware sur Mac

Comment supprimer les adware sur Mac

Même si la situation est bien moins problématique que sous Windows, Mac OS X n’est malheureusement plus épargné par les adware, ces “programmes” qui génèrent des fenêtres publicitaires, changent la page d’accueil de votre navigateur et modifient parfois vos préférences de moteurs de recherche.

Comme ce ne sont pas des malware à proprement parler, ils passent souvent au travers des logiciels antivirus. Nous allons voir d’où ils proviennent et comment s’en débarrasser.

D’où viennent les adware ?

Ils sont le plus souvent “packagés” dans les installeurs d’autres programmes. Vous risquez donc de les contracter via :

  • des sites de téléchargement de logiciels, trop nombreux pour être cités, mais parmi lesquels on trouve des acteurs connus comme Softonic et Download.com, que nous vous recommandons vivement d’éviter.
  • certains logiciels, gratuits ou non. Le développeur du logiciel reçoit une incitation financière pour inclure l’adware dans son programme d’installation. Il est parfois possible d’éviter son installation en allant doucement et en choisissant “Personnaliser” (“Customize”, en anglais).

    A moins que vous ne connaissiez déjà très bien le logiciel, prenez l’habitude d’au moins parcourir les “Licence Agreements”. Si vous voyez une référence à un autre logiciel que celui que vous voulez installer (Downlite, InstallMac, Geneio, GoPhoto, SaveKeep et variantes, etc.) et que vous ne pouvez pas éviter son installation via “Personnaliser”, quittez l’installeur et mettez-le à la Corbeille.

  • les sites de téléchargement audio/video, type “torrent”
  • les sites de piratage

Il est donc relativement facile de se mettre à l’abri, en évitant ces sources d’ennuis et en ne téléchargeant que depuis des sources réputées “sures”, sites d’éditeurs fiables, etc. Si le mal est fait, nous allons voir comment se tirer d’affaire.

Suppression avec AdwareMedic (MalwareBytes Mac)

Mise-à-jour 15/07/2015 : AdwareMedic a été racheté par Malewarebytes et devient “Malwarebytes anti-malware for Mac”, toujours gratuit, à ce jour. Malewarebytes est un éditeur sérieux et réputé pour ses produits Windows. Il bénéficie maintenant de l’expertise Mac du concepteur d’AdwareMedic, entre autres. Attention de bien télécharger la version Mac de Malewarebytes anti-malware..

AdwareMedic anti-spyware Mac

AdwareMedic est un logiciel fiable et gratuit (donations bienvenues), qui détecte et supprime les adware les plus courants sur Mac. Il est en anglais et nécessite Mac OS 10.7 (Lion) ou supérieur. Si vous ne maîtrisez pas suffisamment l’anglais ou êtes sous une version de Mac OS antérieure à 10.7, vous devrez passer par une suppression manuelle, un peu plus longue mais pas très complexe.

L’utilisation d’AdwareMedic est on ne peut plus simple mais vous devez avoir un niveau d’anglais suffisant pour comprendre les messages d’alertes éventuels, vous demandant votre accord pour supprimer tel ou tel fichier de préférences. Le programme peut également vous demander de redémarrer et de re-scanner votre système.

A la fin de la procédure, n’oubliez pas de vérifier l’adresse de votre page d’accueil et votre choix de moteur de recherche, dans les préférences de votre navigateur. Un peu de ménage dans vos cookies peut également être utile.

 

Suppression manuelle

AdwareMedic est fiable, efficace et mis à jour régulièrement. Nous ne voyons donc pas de raison de s’en priver si votre version de Mac OS vous le permet. Dans le cas contraire (ou si vous ne souhaitez pas utiliser un logiciel tiers, pour une raison ou une autre), voici comment procéder. Rien de très compliqué mais c’est un peu fastidieux et il faut pratiquer avec méthode.

Vérifiez vos extensions de navigateur

Vos extensions sont la première chose à vérifier et, parfois, la suppression de l’intrus suffira à régler le problème. Dans d’autres cas, il pourra être nécessaire de supprimer des fichiers résiduels.

  • Safari : menu Safari → Préférences → Extensions.
  • Firefox : menu Outils → Modules complémentaires → Extensions (ou about:addons dans la barre d’adresses.
  • Chrome : Menu Chrome → Plus d’outils → Extensions (ou chrome://extensions dans la barre d’adresses).

Si vous trouvez Flash Player parmi ces extensions, c’est un faux. Le vrai Flash Player n’installe pas d’extension.

Supprimez tout ce qui vous semble suspect (après avoir noté le nom, éventuellement).

Suppression de logiciels publicitaires spécifiques

Vous pouvez ensuite vous référer à cet article de la base de connaissances Apple, qui est maintenant traduit en français, auquel nous ajoutons la recommandation suivante :

Beaucoup de logiciels indésirables installent des “lanceurs” dans les dossiers :

  • /Bibliothèque/LaunchAgents/,
  • /Bibliothèque/LaunchDaemons/
  • ~/Bibliothèque/LaunchAgents/
  • ~/Bibliothèque/LaunchDaemons/
    (“~” étant un raccourci vers votre dossier utilisateur)

Il peut donc être utile de mettre ces dossiers “sous surveillance”, à l’aide de l’option “Configuration des actions de dossier” du Finder, afin de recevoir une alerte lorsqu’un fichier y a été ajouté. Vous aurez alors la possibilité de visualiser le fichier et, le cas échéant, de le supprimer. Attention : beaucoup de programmes légitimes peuvent avoir besoin d’installer des fichiers dans ces dossiers ; supprimez donc avec discernement !

La procédure est très simple :

new_item_alert_script

  • Copiez le chemin d’un des dossiers ci-dessus (Cmd+C)
  • Dans le menu Aller du Finder, choisissez “Aller au dossier” et collez (Cmd+V)
  • Faites un clic Droit ou Ctrl+clic sur le dossier et choisissez “Configuration des actions du dossier…
  • Sélectionnez le script “Add – new item alert” puis cliquez sur le bouton “Joindre”. Le dossier est ajouté à la liste des dossiers avec actions.

Vous pouvez tester, en ajoutant un fichier quelconque ou en créant un nouveau dossier dans celui auquel vous avez associé le script. Cela ne vous met bien sûr pas à l’abri de tout programme indésirable, mais c’est une protection supplémentaire et très simple à mettre en place.